Trucs et astuces pour maintenir vos nouvelles habitudes

Trucs et astuces pour maintenir vos nouvelles habitudes

Le début d’une nouvelle année est, pour plusieurs, le moment propice pour se donner de nouveaux défis et se fixer des résolutions. Saviez-vous que moins de 25 % des gens qui adoptent des résolutions les maintiennent? Voici des trucs et astuces pour maintenir vos nouvelles habitudes.

Fixez-vous un objectif SMART réaliste pour vous

S : Simple
M : Mesurable
A : Attirant et atteignable
R : Réaliste
T : Temporel

Entourez-vous de professionnels qualifiés
Les kinésiologues peuvent vous aider à intégrer l’activité physique dans votre quotidien et vous suggérer des programmes d’entraînement adaptés à votre condition de santé et à vos objectifs! Nous sommes là pour vous aider!

Saviez-vous que 75 % des Québécoises pensent que si elles avaient le soutien d’un professionnel, elles seraient plus encouragées à poursuivre leurs efforts toute l’année?

Planifiez vos plages horaires pour vous faire suivre
Évaluez votre horaire quotidien afin de trouver un moment réaliste pour vous faire suivre par un professionnel. Lorsqu’une plage horaire est bloquée à l’agenda et qu’un rendez-vous est planifié, vous êtes moins tenté de l’annuler ou le reporter.

Plusieurs petites victoires
Décortiquez vos objectifs en petites étapes, en actions plus petites, ils seront plus faciles à insérer à votre horaire et à atteindre. Vous obtiendrez ainsi un meilleur succès. Vous pourrez aussi vous réjouir de plusieurs réussites! Les victoires seront plus fréquentes et soutiendront votre motivation. Par exemple, si manger plus de légumes fait partie de vos résolutions, une première étape pourrait être de consommer plus de légumes au repas du soir. Si vous avez plusieurs résolutions, faites un changement à la fois. Lorsque l’objectif est atteint, vous pouvez vous attaquer à une autre résolution.

Écrivez vos objectifs sur une base quotidienne
Écrire quotidiennement son objectif dans un journal ou dans son agenda permet de persévérer plus longtemps. Ceux qui écrivent leurs objectifs tous les jours sont plus enclins à l’atteindre que ceux qui ne l’écrivent pas! Par exemple, si vous voulez intégrer l’exercice physique quotidien, faites un tableau comparatif des aspects positifs et négatifs de l’exercice. Dessinez-vous un tableau de deux colonnes contenant les questions suivantes afin de faire ressortir votre désir d’être actif :

1re colonne : Comment je me sens après avoir bougé ou fait de l’exercice?
2e colonne : Comment je me sens lorsque je n’ai pas bougé ou fait d’exercice?

On veut créer un environnement positif et agréable afin de se motiver à rester actif. Ayez un moyen qui vous est propre pour évaluer vos améliorations. Que ce soit par un journal d’entraînement où vous notez ce que vous avez effectué, par une note dans votre agenda, par la compilation du nombre de calories brûlées, par le temps passé à bouger ou par le nombre de répétitions ou la charge soulevée lors d’un exercice, trouvez un moyen motivant de suivre votre progression.

Reconnaissez votre progression et offrez-vous des récompenses et des moments de repos
Tenir compte de ses progrès est assurément motivant. Votre cardio s’améliore, vous n’êtes plus essoufflé en montant les marches? Vous cuisinez davantage? Vous buvez plus d’eau? Voilà autant de facteurs qui vous encouragent à persévérer. Chaque fois que vous avez le goût d’abandonner, écrivez vos progrès sur une feuille. Vous réaliserez de façon concrète les progrès réalisés.

Prendre soin de soi implique aussi de parfois s’accorder des moments de répit. Il importe que vous récompensiez vos efforts ; à vous de choisir comment vous le ferez. Faites preuve d’imagination et surprenez-vous! Choisissez vos récompenses à l’avance ; il s’agira sans doute d’un puissant facteur de motivation.

Prévoyez et acceptez les hauts et les bas
Le fait de voir sa motivation s’essouffler par moments est sans doute inévitable. Avec le temps, il vous arrivera d’avoir envie de déroger aux bonnes habitudes que vous avez prises. D’abord, soyez tolérant envers vous-même ; ne vous jugez pas. Si vous vous sentez moins motivé, questionnez-vous plutôt sur les raisons qui vous poussent à avoir envie de ralentir le rythme. Par la suite, tentez de trouver des moyens concrets de remédier à la situation : vous coucher plus tôt, trouver une nouvelle activité, faire appel aux services d’un entraîneur personnel, etc. Idéalement, tentez de prévoir des stratégies que vous utiliserez lorsque des baisses de motivation surviendront.

Rappelez-vous qu’une habitude ne se crée pas du jour au lendemain et qu’il faut se donner le temps nécessaire pour qu’elle fasse partie de notre quotidien. Ayez en tête que changer ses habitudes, ça prend du temps, des efforts et de la persévérance!